Cellou Dalein rappelé à l’ordre par le Ministre Lansana Komara, les petites plumes de son Parti s’agitent !

 

Dans sa tribune intitulée ‘’Cellou Dalein Diallo, sois un peu un homme entier ! », Monsieur Lansana Komara a rappelé à l’ordre le Leader de l’UFDG concernant ses propos selon lesquels : « Alpha Condé n’est pas un homme de réconciliation, c’est un homme de conflit et de désordre…»

Cette frappe intelligente du Secretaire Administratif du RPG Arc-En-Ciel a semé la panique à l’UFDG au point de pousser Cellou à mettre en branle toute sa cellule de communication.

Tout comme piqués par des mouches, les sieurs Souleymane Konaté et Joachim Baba Millimouno ont désespérément tenté de laver l’affront qui a été fait à leur pleurnichard Cellou.

Curieusement, tous ces deux communicants ont signé leur tribune avec le titre de ‘’vice-coordinateur de la Cellule de Communication de l’UFDG’’, sans aucune précision. Qui est le premier ? Qui est le deuxième ?

À l’avenir, prenez la peine au moins, Messieurs les communicants, de montrer à l’opinion qu’il y a un minimum d’ordre dans votre Cellule de communication. Respectez l’ordre de préséance, car tout le monde ne peut pas être ‘’vice-coordinateur’’ sans faire précéder l’expression de ‘’premier, deuxième etc….

Nul besoin de rappeler ici que quand les titres sont les mêmes, il est important de préciser qui est le premier, qui est le deuxième… Si Cellou sait donc mettre de l’ordre, qu’il règle d’abord cette confusion au niveau de sa Cellule de Communication avant de dire quoi que ce soit sur les autres.

Venons maintenant aux droits de réponse de ces deux petits plumards adressés à Monsieur Komara.

Le premier, Monsieur Souleymane Konaté a, dans sa tribune intitulée ‘’Lansana Komara, un Ministre usurpateur de titre qui se mue en donneur de leçons’’, tenté d’éclabousser l’image du Secretaire Administratif du RPG Arc-En-Ciel en tentant de le faire passer pour un usurpateur de titre.

Pour votre gouverne Monsieur Konaté, Monsieur Komara a fait ses études en Biélorussie à l’Université Lénine. Ses traces sont encore visibles dans cette prestigieuse Université.

En plus d’être l’un des Spécialistes en Physique électronucléaire dans notre pays, Monsieur Komara est Professeur d’Université à Gamal Abdel Nasser de Conakry depuis plus d’une décennie.

En outre, vous affirmez que les sorties de Cellou Dalein font trembler les cadres du RPG Arc-En-Ciel ?

Si Dalein avait réellement le pouvoir de faire trembloter le RPG Arc-En-Ciel aujourd’hui, ses lieutenants n’auraient pas séjourné pendant plusieurs mois à ‘’l’hôtel 3 étoiles de Coronty’’ et le QG et son siège ne seraient pas restés cadenassés jusque maintenant.

Plus drôle encore, c’est quand Monsieur Konaté range Monsieur Komara dans la catégorie des acteurs politiques sans repères, sans conviction. Il oublie que ce dernier n’a jamais monnayé sa conviction, contrairement à Dalein qu’il défend bec et ongles aujourd’hui.

Le second, Joachim Baba Millimouno lui, a affirmé que ‘’Monsieur Cellou Dalein s’est proclamé élu de Guinée lorsqu’il a été en possession des résultats issus des urnes’’. Quel mensonge ! Les résultats fabriqués par Cellou ont été si mal faits qu’on n’avait même pas besoin d’être spécialiste en gestion de système d’information électoral pour découvrir le mensonge. Raison pour laquelle d’ailleurs, il a fait l’objet de moquerie quand il s’est autoproclamé.

Monsieur Baba, ce que vous oubliez, c’est qu’on est à l’ère des nouvelles technologies. Plus rien n’est caché aujourd’hui. L’UFDG est la formation politique la plus violente de l’histoire de notre pays.

Aussi, vous dites que ‘’c’est le Professeur Alpha Condé qui a dit à ses militants de se préparer pour les affrontements’’, avez-vous oublié ces propos de Cellou : «…nous avons signé un pacte avec les Soussous et ils nous ont promis qu’ils voteront pour nous; Et en cas de guerre aussi qu’ils nous aideront contre les Malinkés », ou «…Soyons prets.Ceux qui mourront, mourront….» ?

Mais, honnêtement, ai-je besoin de prendre mon temps avec ce Monsieur qui a été chassé par Monsieur Telliano pour des faits peu honorables?

Je crois que non. Votre passage à la Haute Autorité de la Communication (HAC) où vous avez été poursuivi pour faux et usage du faux, en dit long sur votre moralité, Monsieur Baba. C’est tout simplement la mort qui se moque de la charité.

Loin de moi une quelconque idée visant à me réjouir de son séjour carcéral, mais je rappelle ce fait pour que le monde sache qu’il n’a aucune leçon de morale à donner dans ce pays.

Bref, si c’est sur des individus comme ça que l’UFDG compte pour essayer de redorer le blason, alors là, elle gardera encore longtemps cette image écorchée.

Sayon MARA, Juriste