Guinée – Détenus Politiques : La justice accorde une liberté « semi-surveillée » aux responsables de l’UFDG !

 

L’information a été lue sur la télévision nationale dans la nuit de ce vendredi 16 juillet 2021. Quatre détenus politiques ont bénéficié d’une liberté provisoire par la justice avec à la clef, plusieurs obligations comme, l’interdiction de sortir de Conakry, et répondre à tout moment à l’appel de la justice en cas de besoin. Il s’agit du vice-président de l’UFDG , Cherif Bah, Ousmane Gaoual Diallo, et Cellou Balde et Abdoulaye Bah.

Nous y reviendrons

A. Camara