Opposition Guinéenne : Dalein promet d’examiner la demande de la reprise des manifestations

Une frange importante de la jeunesse de l’UFDG, le parti dirigé par Cellou Dalein DIALLO a sollicité la reprise des manifestations des rues. Cette option a été choisie par les jeunes du fait que plusieurs membres du parti sont en prison sans motifs valables, selon eux. En réponse, le Président du parti dit examiner l’option. « Je comprends votre impatience. Parce que nous sommes victimes de terrorisme d’Etat, il est extrêmement difficile pour la jeunesse d’accepter cela. Les violences qui ont été déclenchées contre notre parti pour faire passer le hold-up électoral, avec un bilan de 57 morts qui exerçaient un droit constitutionnel, celui de manifester leur joie à la suite de la victoire de leur candidat à l’élection présidentielle du 18 octobre dernier, qui ne sont plus parmi nous », a déclaré Cellou Dalein Diallo ce samedi 26 juin 2021 lors de l’Assemblée générale virtuelle de l’UFDG.

Ensuite le Président du Parti a fait savoir que : « Si la jeunesse se lève pour demander la reprise des manifestations, très honnêtement, je vous comprends. Parce qu’entre temps plus de 400 Guinéens membres de notre parti ont été arrêtés et incarcérés dans les prisons d’Alpha Condé sans aucun motif valable. Des dirigeants de premier rang de notre parti ont été arrêtés et détenus dans les prisons d’Alpha Condé. Lorsqu’on est placé dans une telle injustice, et lorsqu’on est jeune et qu’on aime ce pays, on ne peut pas rester indifférent. Nous avions suspendu nos manifestations en raison de l’état d’urgence sanitaire, et nous allons examiner votre requête au niveau de la direction en tenant compte de l’entame, de contraintes. Mais soyez sûrs d’une chose, ce que nous sommes aussi indignés que vous face à l’injustice, au terrorisme d’Etat dont notre partie est victime. »

Grégoire ANKOU