Grâce présidentielle concédé aux détenus politiques: Cellou Dalein aurait souhaité qu’on les dédommage!

Au cours de l’Assemblée générale virtuelle de l’UFDG de ce samedi, Cellou Dalein Diallo a parlé brièvement de la grâce que le président Alpha Condé a accordée la semaine dernière à quatre détenus politiques dont deux anciens militants de son parti, Madic 100 frontière et Grenade.

D’entrée, il s’est réjouit de la libération de certains prisonniers sans citer de nom: “ Certains ont été relaxés. Je ne reviens pas sur ces grâces. On se réjouit qu’ils recouvrent la liberté. Dans un pays normal, nous aurions demandé de les indemniser pour les avoir injustement privés de liberté pendant plus de sept mois (…) ».

D’autres sujets comme le discours du président Alpha Condé à Boké et l’appel des jeunes du parti qui réclament incessamment la reprise des manifestations politiques, ont été abordés par le président de l’UFDG.

La rédaction