Opinion : L’abus du pouvoir enfante tous les crimes et détruit le pouvoir !

 

Dans la Guinée d’aujourd’hui , les abus de pouvoir prennent diverses formes , notamment : l’intimidation, l’humiliation, le harcèlement, la menace, le chantage et coercition. il leur semble que notre pays s’est transformé en un lieu qui broie. Un lieu totalitaire, un lieu de prédation, un lieu de mystification , un lieu de trahison et de médiocrité.

La diversité d’opinion a cédé la place à la pensée unique résolument soumise à la volonté de plus fort. Certes , les dirigeants disposent d’un pouvoir discrétionnaire et d’un pouvoir disciplinaire sur les sujets . Cependant, ce pouvoir doit être utilisé de « bonne foi » au risque de succomber à la colère divine généralement exprimée par une insurrection populaire.

L’exercice excessif d’un pouvoir conféré par une fonction , en outrepassant ses droits est une faute lourde . Il est temps que le président de la république prennent des dispositions pour mettre fin à cette violence gratuite, qui affaiblit les vulnérables et usagers dans notre société actuelle.

Siba Béavogui