Le monde culturel guinéen en deuil !

 

Mamadi Keita musicien percussionniste et djembéfola (joueur de djembés) de renommée internationale à rendu l’âme au petit matin ce lundi 21 juin 2021 en Belgique.

L’homme est décédé ce 21 Juin date internationale de la musique fêter chaque année dans le monde entier.

En 1997, il a organisé le premier stage de percussions et de danses africaines en Guinée, bénéficiant de la collaboration du Ministère de la Culture de Guinée et du Ballet National Djoliba
dont il est membre fondateur.

Une grosse perte pour la Guinée.

Dors en paix l’artiste chevronné !

Ibrahima Diallo

Journaliste Écrivain