Ça Chauffe : Aboubacar Titi Camara traite le ministre Gbantama Sow de démagogue et d’imposteur

Après la communication du ministre Gbantama Sow hier sur la clé de répartition de la subvention octroyée par le chef de l’Etat pour les anciennes gloires du football et la culture, l’ancien N°1 du syli national Aboubacar Titi Camara s’est senti offensé « J’ai suivi la déclaration du département des sports avec beaucoup d’intérêt et avec beaucoup d’étonnements et je me suis senti offensé. Avant tout je me remercie le président de la République pour l’initiative qu’il a eu d’accompagner les anciennes gloires du football et de la culture, nous sommes tous reconnaissants envers ce geste » déclare Titi

Plus loin il précise qu’il ne s’exprime pas à son propre nom mais plutôt au nom d’un groupe et d’une génération « Je pense que c’est une cause commune au nom du groupe et d’une génération…en principe chaque époque à une correspondance générale et le football ne fait pas l’exception. A l’instar des pionniers de l’indépendance la célèbre Hafia football club, nous sommes tous unanimes là-dessus il n’y a pas de discussion, c’est pas un simple démagogue qui s’est parachuté qui viendra pour diviser la famille du football. Nous avons beaucoup de respect pour nos aînés. C’est nos tontons, moi je ne chercherai jamais à me comparer à Elhadj Cherif Souleymane qui a été ballon d’or en 1972, qui a représenté la Guinée dignement, qui a représenté l’Afrique, même le monde entier footballistiquement, il a été mon sélectionneur, mon entraîneur, mon instituteur. Mais quand un imposteur parle, il y a des ministres on ne peut pas les comparer. Mama Tounkara en 1977 qui a remporté la coupe, et Toumani Sangaré paix à leurs âmes, ce monsieur peut se comparer à ses gens-là si ce n’est pas un imposteur ?»

Aboubacar Titi rappelle à Gbantama que le football guinéen ne se résume pas au Hafia 77 « Nous savons tous que le Hafia 77 a représenté pour ce pays-là et pour l’Afrique, mais il y a eu des pionniers qui se sont battus aussi. De 1985 jusqu’en 2004 je pense que nous avons honoré ce pays avec des honneurs, nous avons représenté la guinée et nous avons été des modèles malgré certains ne veulent pas le comprendre »

L’ancien joueur pense que ce n’est pas une question d’argent, il a épargné selon lui et il se suffit largement. Mais il voudrait qu’on les respecte c’est tout.

Affaire à suivre