Conakry: Une femme serre les couilles de son mari à mort

Une femme d’âge moyen, Makhissa, a été arrêtée pour avoir prétendument tué son mari en saisissant violemment ses testicules et en le serrant jusqu’à sa mort.

L’incident, qui s’est produit, a choqué les résidents alors que l’homme a été transporté d’urgence à l’hôpital le plus proche, où il a été confirmé mort à son arrivée.

Makhissa avait régulièrement des malentendus avec son mari chaque fois qu’il rentrait tard dans la maison en l’accusant d’avoir une liaison avec une autre femme.

Un témoin oculaire a déclaré : « À cette occasion, le défunt a giflé sa femme et la femme est allée chercher son pantalon et s’est accrochée à ses testicules de manière violente.

« Elle a tenu bon alors que l’homme criait au secours avant de s’effondrer plus tard et a été transporté d’urgence à l’hôpital, où il a été confirmé mort. »

La police d’État a déclaré que l’incident faisait l’objet d’une enquête.

Selon une source policière, le suspect a avoué le crime et l’a imputé au diable.