Conakry : Une fille de 12 ans se pend après avoir été violée par son père

N’ayant pas pu supporter des agressions sexuelles dont elle était victime de la part de son père, une fille de 12 ans s’est récemment donnée la mort par pendaison à Conakry.
Cette information a été donnée par le chef de service de la médecine légale, à l’hôpital national Ignace-Deen, Pr Hassane Bah.
Une fille agressée sexuellement par un parent très proche peut avoir des problèmes psychologiques ; c’est le cas de cette fille de 12 ans qui a été régulièrement violée par son père biologique.
« Récemment, on a eu une jeune fille adolescente de 12 ans qui s’est suicidée par pendaison. C’est très rare de voir le suicide d’un enfant de 12 ans », a déploré Pr Hassane Bah avant d’ajouter, que la raison était que la fille a été violée de façon récurrente par son père.
Selon le Pr Hassane Bah, ces genres de situation, nécessitent ou imposent à la fois des soins médicaux et une prise en charge psychologique.

AGP