Fausse alerte de l’armée par certains communicants et sites internet soyons vigilants. Ils veulent le chaos dans ce pays

Suite aux fausses informations qui circule sur la toile depuis ce matin selon laquelle « Des ‘’soldats’’ posent des revendications et menacent de se faire entendre par les armes  »

Le Chargé de la communication Aladji Cellou a démenti sur son compte facebook et fait une mise au point

#Mise_au_point Nous ne négligeons rien. Nos services compétents sont en train de procéder à des vérifications. Car, après le recensement biométrique de ces dernières années, tous les militaires guinéens sont « immatriculés » à travers un fichier informatique sécurisé.
Mais d’ores et déjà, nous notons le caractère totalement farfelu de certaines revendications, notamment celle concernant la libération d’un individu qui n’est pas incorporé au sein de l’armée et qui ne fait donc pas partie des effectifs de nos Forces de défense.
D’ailleurs, l’entête utilisée démontre à suffisance l’amateurisme des auteurs qui ignorent apparemment tout des armoiries de nos Armées.
Le soldat qui connaît le règlement militaire (donc des risques encourus) ne signe jamais un tel papier.
#Vigilance