Feguifoot : Sanction contre Amadou Diaby Deux poids, Deux mesures

Le premier vice-président de la fédération Guinéenne de Football a été suspendu de ses fonctions pour un éventuel cas de corruption dont les contours restent encore sombres.

Pour celui qui connaît les péripéties de la FEGUIFOOT ces cinq dernières années, se fait l’idée que Monsieur DIABY est un homme gênant pour des personnes opposées au changement à cause de leurs intérêts personnels.

La réhabilitation de Super-V, Blasco Barry et Morthon Soumah, tous accusés pour fait de corruption et de mauvaise gestion, est une décision qui porte atteinte à l’intégrité de l’institution et prouve à suffisance un jeu de reglement de compte. Comment peut-on gracier ces individus qui commit les mêmes forfeitures et déshonorer Amadou Diaby ?  Ce qui renforce l’esprit de complot c’est le fait que les personnes gracier sont des frustrés qui tiennent à se venger en faisant la fête de Monsieur DIABY, d’où ce harcèlement contre le premier vice-président de la FEGUIFOOT.