Menaces de mort: les jeunes candidats à la députation de Forécariah dont Hadja Magbe Camara pris pour cible

Malgré un certain nombre d’avancées qu’il faut souligner et saluer, il faut reconnaître que la classe politique guinéenne a failli dans sa mission de construire des nations de justice et de progrès.  Il faut bien convenir d’un rajeunissement général de la politique. Cette impasse amène les jeunes à prendre leur destin en main.

A Forécariah, on voit une nouvelle génération politique qui se lève, très puissante et très radicale dont Hadja Magbe Camara très influente à travers sa force de mobilisation, cette jeune dame dynamique, directrice de campagne du RPG arc-en-ciel à Forécariah en 2010, diplômé en économie gestion , cette femme entrepreneuse, Directrice de la société Zackma Guinée et Présidente de l’ONG JUSENA, candidate aux législatives de 2020sur la liste du RPG-arc en ciel a raflé 8 sous-préfectures sur 10  et est remarquée aux deux extrêmes de l’échiquier.

La politique guinéenne doit être portée par des visages nouveaux, des discours nouveaux.

Malheureusement cette allure ne plaît pas aux adversaires du même bord politique de la ville de Forécariah qui se sentent écartés de la course et tentent d’acheter la conscience de la population en distribuant de l’argent avec l’appui de certaines autorités de la place.

A la dernière nouvelle, il paraît même que la vie de cette jeune dame serait menacée selon notre œil indiscret sur l’actualité

Mais si cette information s’avère où allons-nous dans ce pays ? Les autorités doivent prendre très au sérieux ces menaces et prendre des dispositions pour la sécurité de ces candidats.

Affaire à suivre de très près

Nous reviendrons