Infanticide, une femme tue son bébé à Gbessia Behanzin

Le 29 novembre dernier, un bébé sans vie  a été retrouvé dans une fosse septique au quartier behanzin dans une concession.

L’enquête menée par la division investigation par la DPJ a abouti à l’interpellation de la  dame Kadiatou Soumah suspectée d’avoir tué son bébé après deux semaines d’accouchement.

Selon l’officier de l’enquête,  Commissaire Mohamed Pascal Conté sur la scène de crime sept femmes ont été interpellées et conduites à l’hôpital Ignace Deen pour des examens médicaux légaux. Ces examens réalisés  ont  relevé que dame Kadiatou venait d’accoucher juste deux semaines.

Dame Kadiatou Soumah est mariée et mère de 11 enfants dont 8 vivants serait venue dans sa famille pour incompréhension avec son mari et aurait entretenu une relation de concubinage avec un autre homme au cours de laquelle elle contracte une grossesse. Ne voulant pas que son mari sache, elle décide  de donner la mort au nouveau-né.

Le corps du nouveau-né a été mis à la disposition du chef de quartier de behanzin pour enterrement.

Oubensy SYLLA