Djani Alpha soldat de satan. Le rappeur tombe très bas

En effet, dans une parenthèse que vous avez ouverte dans votre propos, Mr le rappeur vous parlez de : «Foulaphobie et pire vous affirmez que toutes les personnes tuées lors des manifestations ont le même nom de famille que vous» n’êtes-vous pas en train de susciter la haine sur la base de fausses allégations ?

Ne sous-estimez pas le génie du peuple guinéen, il sait comment gérer la diversité parce qu’il comprend pourquoi de la même pluie des plantes de nature et de saveur différentes germent sur le même espace ! Monsieur le rappeur, faites attention à vos propos. Car il pourra vous rattraper.

C’est vrai que ceux qui jouent avec ce concept sont soit des partisans de la pensée facile soit des soldats de Satan motivés par des mobiles louches.

Cependant l’analyse que vous faites de la question semble s’inscrire dans une dynamique dangereuse de déplacement de la problématique pour ne pas avoir à l’affronter.

En ce qui me concerne je n’ai pas peur pour la Guinée ; en revanche ce qui me fait peur c’est l’attitude suspecte des politiques et de certains artistes et intellectuels face aux problèmes qui ne sont pas spécifiques à la Guinée. Au Rwanda ce sont des intellectuels et des politiques corrompus qui ont théorisé et institutionnalisé la haine entre tutsi et hutus. Le résultat funeste auquel a abouti cette entreprise sinistre est connu ! Et puis arrêtez de faire de l’amalgame en rappelant l’ethnie à laquelle vous appartenez. Personne n’a un problème avec le fait que vous soyez peulh: en faisant de telles insinuations vous rendez un très mauvais service à votre ehnie !