Takana Zion condamne les violences émaillées en Guinée et traite l’attitude des leaders de lâche

Dans le cadre de la manifestation lancée par le front national pour la défense de la constitution ce lundi 14 octobre sur toute l’étendue du territoire nationale, plusieurs violences ont émaillé par endroits notamment dans la commune de Ratoma.

Connu pour son franc parlé, le King du reggae guinéen Takana Zion à travers sa page facebook a condamné avec sa dernière énergie l’attitude des personnes qui ont commandité ces actes « je condamne avec fermeté ceux qui ont envoyé les militaires tirés sur des jeunes innocents ».

Plus loin, Mangana ne s’est pas limité là, il condamne également le comportement de nos leaders politiques « l’attitude lâche des leaders qui ont envoyé les jeunes se faire tuer tout en restant chez eux, le sang innocent repose sur vos consciences coupables. Mouvance et opposition Dieu n’est pas aveugle, il est juste et il aime la justice ».

Pour le moment plusieurs personnes ont été arrêté par les forces de l’ordre et de sécurité notamment le maréchal Élie Kamano.