Bravador en colère s’adresse aux jeunes guinéens «Celui qui sort, il n’a qu’à sortir mais en tout cas c’est à ses risques et périls»

L’humoriste ivoirien Bravador, en séjour à Conakry, poursuit ses incursions dans le débat politique en Guinée. Rencontré ce vendredi, 11 octobre 2019, par un reporter de Guinee114.com dans un hôtel de la place, l’artiste a encore jeté une pierre dans le jardin de l’opposition qui entend manifester à partir de lundi, pour protester contre un tripatouillage de la constitution.

«Celui qui sort, il n’a qu’à sortir mais en tout cas c’est à ses risques et périls», prévient cet artiste qui revendique une certaine célébrité «grâce à la Guinée».

«Tous ceux qui vous incitent à la haine, à la violence, à sortir massivement pour manifester, sont tous des politiciens véreux. Ils ne pensent qu’à leur bouche. Mon frère cherches ton argent, nourris ta famille et gagnes ta vie décemment. Si tu sors, tu casses quelque chose dans le pays, c’est le pays que tu mets en retard», a déclaré Bravador.

Poursuivant dans son audace à se mêler à la politique de la Guinée, il jure que «ceux qui vous disent de sortir, ne sont que des voleurs» qui ne penseront pas à vous quand ils seront au pouvoir.